Une promotion sur un produit très prisé a de nouveau causé une cohue à l’entrée d’un supermarché.

Un jour après Lidl, c’est au tour du Prisunic de Verdun de créer le buzz en proposant la (ou le) gameboy à 95 €.

Annoncé à grand renfort de publicité, notamment par des spots télé (et en couleur de surcroît), cette remise exceptionnelle a attiré une foule immense devant les portes du magasin. Des centaines de meusiens ont attendu parfois la nuit entière pour profiter de cette offre, mais souvent au mépris des gestes barrières.

Devant une telle affluence, les responsables du magasin ont décidé de ne pas ouvrir leurs portes, pour éviter une cohue plus dramatique. Les forces de l’ordre ont cependant eu du mal à disperser la foule, qui ne voulait pas renoncer aussi facilement à une offre aussi mirifique.

Mais Verdun risque de vivre demain une autre journée difficile, puisque l’enseigne Radar Junior propose une promotion sur le Nokia 3210.