Ces interdictions de porter tel ou tel maillot commence à devenir ridicule. Tout a commencé avec le préfet de police des Bouches-du-Rhône qui a interdit le port d’un maillot du PSG dans le centre de Marseille le jour de la finale de la ligue des champions. Devant le tollé général, il a fait un rétropédalage digne d’un membre du gouvernement Macron, mais le mal était fait.

Le cas a fait des émules, puisqu’on apprenait hier dans nos pages que la ville de Nancy avait également publié un arrêté interdisant le port d’un maillot du FC Metz dans la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Une mesure inutile puisque aucun messin sain d’esprit ne se risquera jamais à visiter la ville voisine rivale.

Ce matin, on apprenait qu’un camp de nudiste important de Bavière interdisait à ses visiteurs de ne pas porter un maillot du PSG.

L’arrêté affiché partout dans le camp est libellé ainsi:

« Le port d’un maillot quel qu’il soit est bien entendu prohibé dans tout le camp, mais le non-port d’un maillot du club parisien est absolument défendu. Vous pouvez choisir de ne pas porter le maillot que vous voulez, tant que ce n’est pas celui du PSG »

Le directeur du camp de nudiste tient cependant à préciser qu’il lèvera immédiatement cette mesure en cas de victoire du FB Bayern demain soir: « Si notre club remporte la coupe d’Europe, nous ne nous gênerons pas pour nous moquer d’une personne qui continuera de ne pas porter un maillot du Paris St. Germain.