Un brasseur est mort ! Non, il ne s’agit pas d’un professionnel des débits de boisson victime de la politique mise en place par le président Macron pour lutter contre la pandémie.

C’est le plus grand des brasseurs qui est décédé. Sous ce titre amusant se cache un profond respect pour le personnage. De nombreux journaux vont pouvoir poster l’hommage qu’ils avaient préparé depuis longtemps, comme certain le font pour toutes les célébrités vieillissantes.

On n’a rien préparé ! on est juste triste. On n’en dira pas plus. RIP Claude ! On t’aimait !