Cette fois ci, le futur ex président des États-Unis est en roue libre. Toutes ses tentatives pour rester à la Maison Blanche sont en train d’échouer. Selon ses dires, il serait le seul président honnête, intègre et respectueux des lois (enfin, des siennes).

Il a donc décidé de foutre le système en l’air de l’intérieur, comme un ultime baroud d’honneur. Il est en train de virer de nombreux fonctionnaires de l’administration présidentielle et fait tout pour rendre la transition difficile.

Dans un dernier délire de sale gosse capricieux, il vient d’ordonner d’ouvrir tous les postes frontière entre son pays et le Mexique et laisse entrer des millions de migrants. Ces derniers se sont précipités vers ce nouvel El Dorado. D’autres se sont réunis sur les quelques pans de murs que Trump a réussi péniblement à construire en 4 ans, et démolissent avec l’aide de quelques américains républicains ces quelques briques à coup de masses. On murmure que Roger Waters pourrait y organiser un grand concert.

Que va encore inventer le président à la moumoute St. Maclou pour compliquer la tâche de son successeur!