Depuis sa sortie sur les tenues « républicaines » que devraient porter les élèves français, JeanMichel Blanquer est devenue la risée des réseaux sociaux. De nombreux jeunes s’élèvent contre ladite tenue, interprétant la sortie du ministre comme un désir de retour à l’uniforme.

Mais les jeunes ne veulent pas de l’uniforme.

« Je désire cultiver ma différence et avoir le droit de porter de ne pas m’habiller comme les autres » déclarait au micro de France-Infaux cette étudiante vêtue d’un leggings court, jupe en jean et T-shirt noir, avant d’aller rejoindre ses copines, vêtues de jupes en jean, leggings courts et T-shirts noirs.

Un jeune en survet-baskets a fait également une réponse similaire avant de rejoindre sa bande de copain, tous différemment vétus des mêmes survets-baskets.

Le ministre devrait comprendre qu’à cet âge, les jeunes tentent de s’affirmer en adoptant tous les mêmes codes vestimentaires identiquement différents.