Face à la pénurie de masque de type FFP2, la direction de l’hôpital demande à tout ses personnels de continuer à prendre en charge les malades en retenant leur respiration.