Un ours a été retrouvé tué par balles mardi en Ariège, a indiqué Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique, qui va porter plainte.

Mais on se demande bien sur, si derrière cet assassinat ne se cache pas de nouveau un acte raciste, et les regards se tournent vers les ours blancs.

Il suffit de se rendre dans un zoo pour constater que le courant ne passe pas toujours entre les ours bruns et les ours blancs. Ils ne sont d’ailleurs jamais logés dans les mêmes enclos. Pourtant, tous les spécialistes sont d’accord pour dire qu’il n’y a qu’une seul race et ours bruns et blancs appartiennent tous à la famille des ursidés.

Mais cela n’empêche pas certains ours blancs de se croire supérieurs aux autres, et accusent leurs frères bruns d’essayer de les grandremplacer jusque sur les pôles, leurs derniers refuges sur cette terre.

Les ours bruns, qui entre eux privilégient l’appellation de « ours de couleurs », se plaignent régulièrement de ce dénigrement dont ils sont victimes. Cependant certain ours blancs, et notamment un certain Eric Zemmours, dénoncent un racisme anti-blanc systématique.

Tout ca risque de mal finir. Les ours devront un jour apprendre à vivre ensemble, et devront pour ce faire, prendre exemple sur les humains, beaucoup plus unis et chez qui le racisme n’existe pas (ou presque) !