Connaissez-vous Battigny? C’est une charmante petite bourgade d’environ 140 âmes du Saintois. Le Saintois est une région naturelle de la région Lorraine, en France. Elle est située au sud du département de Meurthe-et-Moselle et déborde dans le département des Vosges, prenant alors le nom de Xaintois.

Si vous vous rendez à Battigny, vous n’en finirez pas de vous extasier devant la splendeur feutrée de l’astre du jour qui se meurt derrière l’ Église Saint-Germain, cette superbe réalisation classée monument historique!

Au hasard de vos pérégrinations dans de bucoliques sentiers, vous découvrirez émerveillés le « verger des enfants » où chaque petite tête blonde s’est vue attribuer un arbre, planté non loin de plusieurs ruches qui rappellent la tradition apicole du village, un qualificatif qui ici ne s’écrit pas en deux mots comme le prétendent certaines mauvaises langues des communes voisines .

Trônant ostensiblement devant la toute nouvelle miellerie, le lavoir déverse une eau pure, fraîche et limpide, dans laquelle les constellations viennent se mirer, lorsque tombe la nuit et qu’une angélique voûte étoilée succède au somptueux rougeoiement crépusculaire.

Au sortir du dernier virage de la rue St. Germain, vous succomberez enfin au calme contemplatif de la colline de Sion se dessinant à travers une brume matinale.

Mais ce paysage idyllique ne cache-t-il pas une sombre vérité? Les résultats du premier tour des dernières municipales font apparaitre une petite anormalité,, que l’on ne constate que dans l’élection d’un président russe ou d’un dictateur africain.

Mr. Jean-Yves Oudot arrive premier avec un score de 97,18 % des voix. Ça peut sembler louche, d’autant plus que le chiffre de la participation est nettement supérieur à la moyenne nationale. Intrigué, le ministre de l’Intérieur a affirmé qu’une enquête pourrait être ouverte pour expliquer cette bizarrerie qui suscite maintes interrogations.

Selon les premiers éléments recueilli par notre reporter Heudebert de la Biscotte-Dorée, il semblerait que l’élu incriminé aurait fait pression sur l’ensemble de l’électorat. En effet, il serait le seul détenteur du local où sont entreposées les réserves de papier toilette de la commune, et aurait menacé d’incendier ce local s’il n’arrivait pas en tête du scrutin.

Une triste affaire à suivre…

PS: Que ces scores électoraux ne remettent pas en question votre désir de découvrir cette charmante région du Saintois, et ce malgré les médisances des détracteurs qui passent leur temps à dénigrer la culture ancestrale de nos territoires reculés.

Dites vous bien que là où il y a de la culture, il y aura toujours détracteurs!