Un article d’Heudebert.

Les monolithes : ces pierres déposés par des êtres venus d’un autre monde. David Vincent les a vus (les pierres pas les aliens). Pour lui, cela a commencé pendant une triste nuit , le long d’une route solitaire de le Meuse (en même temps, toutes les routes de ce département sont solitaires), alors qu’il cherchait un raccourci que jamais il ne trouva. Cela a commencé par une auberge abandonnée et un homme trop fatigué par le manque de sommeil pour continuer son voyage. Cela a commencé par l’apparition devant ses phares d’une pierre de forme d’un parallélépipède rectangle surmonté d’un demi-cylindre. Sur une face de cette pierre jaune et blanc étaient inscrit des symboles que David ne parvint pas à déchiffrer.En continuant sa route, il remarqua des pierres identiques tous les kilomètres, mais toujours au bord de la route comme pour marquer une piste d’atterrissage pour engins venus d’ailleurs.Arrivé à Verdun, la ville la plus proche. David alla dans un commissariat raconter son étrange observation. Il ne fut pas pris au sérieux. Depuis, il tente de convaincre un monde incrédule que des envahisseur pourrait prochainement arriver, mais provoque l’exaspération des autorités par son excessive insistance. Certains fonctionnaires prétendent qu’il dépasse les bornes.