Après nous avoir fait la morale sur l’inutilité de porter un masque, le gouverne-ment fait volte-face et nous vante maintenant les vertus protectrices de ces boucliers de tissus. Même les plus rudimentaires des masques faits maison seraient efficaces, selon les nouvelles déclarations de nos responsables.

On ne sait plus vraiment si ce gouvernement avance ou recule ; cependant, on n’ a aucun doute sur l’identité des victimes du coït furtif décrit dans la deuxième strophe de cette célèbre chanson…. (un peu plus de 65 millions)

Mais surtout, restez à l’écoute ! Car qui sait si demain, Sibeth Ndiaye ne viendra pas infirmer le démenti de la dénégation confirmant l’affirmation de l’inutilité de ces masques !

Grâce à cette communication éfficace, nos dirigeants espèrent éradiquer les tentacules de la déréliction sans que l’absolu n’en vienne à être annihilé.

Et vice et versa !