Au départ, c’était censé être un article rigolo, mais au fur et à mesure que l’idée s’étoffait dans nos pauvres cerveaux, on se disait que notre président était parfaitement capable de tenir de tels propos.

Il est même très probable que ce cas de figure devienne la pure réalité, sauf si le gouvernent décide que ce vaccin soit obligatoire.

Cependant, « Manu » est un homme de compromis et n’en doutons pas, il saura trouver une alternative `qui satisfera tout le monde.

Les antivax et autres chanteurs des forbans recevront le vaccin russe, celui tant vanté par Poutine cet été et dont on est sans nouvelle (du vaccin, pas de Poutine). Après une courte quarantaine de 2 ans et demi, ils seront autorisés à sortir et rejoindre ceux qui auront accepté le vaccin américain!

Évidemment, ceux qui opteront pour le vaccin russe (c’est à dire, pas de vaccin) ne pourront pas aller voter aux présidentielles, puisque leur quarantaine ne sera pas terminée. Mais bon, quand la santé de tout un peuple est en jeu, ce petit détail est vraiment insignifiant.