Après un long mutisme, où il a laissé ses ministres se contredire sans intervenir, le président va prendre la parole dimanche.

Selon quelques indiscrétions du Figaro, il aurait évoqué dans une réunion avec ses sponsors, la possibilité de démissionner, pour mieux se faire réélire et éventuellement restaurer son autorité.

Mais bon, toute personne un peu sensée sait très bien que le président ne prendra pas ce risque, et que sa sortie n’était que pour faire fantasmer les journalistes, qui pourraient passer des heures à interpréter un pet présidentiel.

Mais grâce à nos reporters, qui sont bien introduits dans les milieux autorisés, nous savons exactement ce que déclarera le président demain.

Il déclarera qu’il sera prêt à envisager une démission, le jour où sa porte-parole Sibeth Ndiaye, celle qui parle plus vite que son ombre, fera une déclaration sensée et réfléchie.

Nul n’est besoin d’êre expert en analyse politique pour comprendre que la démission du président n’est pas pour demain !