Le leader de la France Insoumise peine à éteindre l’incendie qu’il a lui même allumé. Ses propos sur les tchétchènes n’a pas été apprécié par ses derniers. Ils ont même appelé porter plainte contre Jean-Luc Mélenchon pour « incitation à la haine » Par contre, ils ont oublié de porter plainte contre leur compatriotes qui ont transformé Dijon en zone de guérilla urbaine en juin dernier; Le tchétchène est distrait.

Mais le ton monte, et ce matin on a retrouvé l’hologramme de Mélenchon décapité par un tchétchène et ce malgré les tentatives de rétropédalage du leader de la France Insoumise. Avant de déterminer la gravité de cet acte, les juges tentent de déterminer si en attaquant l’hologramme du brasseur de vent, on s’attaque aussi à la République.