« Je n’ai jamais été l’amant du petit Grégory « , cette phrase Stéphane Bourgoin la dit avec les yeux remplis de larmes.

« Je suis désolé, j’ai menti »