Décidément, nos voisins alsaciens ne font rien comme les français. Leur dernière excentricité a au moins le mérite de nous faire sourire.

Vexés de voir que les masques prétendument les plus efficaces présentent des caractéristiques évoquant un vulgaire palmipède, les alsaciens ont décidé de créer leur propre masque, mettant à l’honneur un de leur emblème.

Hansy Kerzeliecht vom Tannibauim, une couturière de Chimpanzheim a eu l’idée de coudre un masque « bec de cigogne » Avec un profil plus longiligne et une couleur vive, il allie avantageusement l’esthétisme à l’ostentatoire.

En outre, il permet de mieux respecter la distanciation sociale ; deux personnes se faisant face doivent respecter un espacement minimale pour éviter que leurs becs ne s’entrechoquent.

Ce masque est un véritable succès et Hansy Kerzeliecht vom Tannibauim croule sous les commandes, la fierté régionale des autochtones étant plus forte que leur peur du ridicule

Une superbe initiative qui va égayer un peu la vie des alsaciens en cette difficile période de déconfinement progressif