Beaucoup de personnes se sont emballées pour la chloroquine, ce médicament présenté par le professeur Raoult comme un remède miracle au COVID-19.

Le président Trump a même tenté de mettre la main sur tout le stock français, car « Make America great again » signifie également : « Les autres peuvent crever la gueule ouverte »

Les affirmations de l’efficacité de la chloroquine, véhémentement réitérées par le président Trump ont même causé la mort de quelques américains, comme ce sexagénaire qui a absorbé une cuillère à café de phosphate de chloroquine, un produit pour traiter des poissons d’aquarium.

Mais pour éviter les risques délétères dus à l’automédication, le professeur Raoult a cru bon de donner plus de précisions sur la posologie relative à la chloroquine.

Il rappelle notamment que la chloroquine n’est efficace qu’en suppositoire. Toute prise par voie orale n’aura aucun effet sur le patient.

Voilà une nouvelle qui risque de décourager un grand nombre de partisans de l’automédication.

Et ça risque même de remettre à l’ordre du jour une vieille blague idiote qui faisait fureur dans les années 2000 :

« Chéri, où a tu mis la chloroquine ? »

Devinez la réponse !