pour faire taire définitivement les anti-masques radicaux et autres chanteurs des Forbans, nous allons vous montrer ici que le port du masque n’est pas inutile et a même des vertus protectrices.

Contrairement à l’été dernier, cette saison n’a pas donné lieu aux débats stériles sur les burkinis. Même Pascal Praud et Éric Zemmour ont ignoré ce sujet qui leur permettent d’habitude, de chauffer leur audimat et de lâcher les chiens prêt à aboyer.

Ils se sont certes rattrapés avec des litanies vibrantes d’incompétence sur le port du masque de protection. Il n’ont donc pas passé l’été à peigner la girafe, mais ont continué à caresser les gogos dans le sens du poil.

Ils sont aidés cette années par un chanteur de rockabilly populiste qui à partir d’un cas isolé tire des conclusions à l’échelle d’un pays, et dénonce sans cesse la dictature française, au lieu d’aller s’installer dans la Russie démocratique et heureuse, où ses mélopées simplistes seront hors de portée de nos oreilles.

Du coup, on en viendrait presque à souhaiter que le port du masque soit reconduit l’été prochain, au moins pour ces trois là.