Très contrarié de constater que les français ne respectent pas les règles de distanciation sociales, le premier Ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Intérieur des discothèques Christophe Castaner se sont réunis pour évoquer cet épineux problème de l’indiscipline des citoyens.

Ils ont décidé de frapper les esprits en commandant des nouveaux masques à la chine, qui obligeraient spontanément même les français les plus réfractaires à respecter la distanciation sociale.

Et ces nouveaux masques répondent aux attentes des deux ministres, puisque lors d’un essai effectué en ÎledeFrance, ils ont constaté que personne ne daignait s’approcher à moins de dix mêtres d’un porteur de ces masques 2.0.

Encouragé par ce succès, le gouvernement a aussitôt passé une nouvelle commande de 1 millions de ces masques, mais ont également retenus d’autres modèles :

Le « Jul »

Le « Pascal Praud »

Le « Agnes Cerigheli »

Le masque « prêtre catholique » pour disperser les enfants dans les cours de récré.