Gauchiasse contre racaille de droite, la match tant attendu entre l’infirmière lanceuse de cailloux et le tabasseur du président aura bien lieu.

Le plus dur a été de trouver un arbitre assez neutre pour surveiller le combat et éviter tout trucage d’un des combattant, comme l’usage d’un pistolet à eau ou de pierres sur laquelle on bâtit une église.

Christophe Dettinger , le boxeur de flic avait été évoqué. Mais cette option a été rapidement abandonné, car on craint un réflexe du boxeur si Benalla avait la mauvaise idée de revêtir sa panoplie d’agent de police pour le combat.

Finalement, c’est un duo d’arbitres qui officiera. Booba et Kaaris, les rappeurs décérébrés qui se crêpent le chignon comme de vulgaires poissonnières de Mesnil-Montand.

Les deux nuisibles devront lâcher pour quelques heures, les hordes de suceurs de roues qui leur lèchent les bottines, tels un troupeau de courtisans derrière le roi soleil.

Le combat aura lieu le 14 juillets, avant la remise de médaille en chocolat au personnel soignant.