Ras-le-bol des Maurice et autres Marcel, ces gallinacés qui telles des chanteuses québecoises, nous écorchent les tympans et viennent troubler le calme de nos campagnes.

Les citadins qui viennent à la retraite, redécouvrir les joies de la ruralité ont le droit au calme et à la sérénité. Les coqs, vaches et grillons doivent respecter les humains et ne plus attirer l’attention avec leurs cris tribaux et stridents.

Mais le docteur Jeremy Lekouver, chercheur à l’Institut « Tryphon Tournesol«  de Levallois-Perret vient de trouver la solution et permettra ainsi d’éviter une guerre civile entre ruraux et citadins.

Il a eu le génie d’introduire de l’ADN de Carla Bruni dans des coqs ce qui a eu pour effet immédiat de réduire de 90 décibels, les coquelinements du gallinacé.

Suite à ce succès, le savant veut continuer à œuvrer pour la paix dans nos campagnes, en introduisant de l’ADN d’Étienne Daho dans des vaches, de l’ADN de Vanessa Paradis dans les criquets, et envisage de remplacer les cloches accrochées au cou des bovins de montagnes par des cloches à fromages.

La guerre des cons n’aura donc pas lieu.