Par Florent, notre ripou du jour.

Une célèbre association de consommateur accumule depuis des années des plaintes de touristes par milliers. En effet, croyant voir la mer à Gérardmer, de nombreux touristes trompés par le nom de la ville ont pu constater sur place qu’il n’y a pas la mer à Gérardmer. Ayant économisé de l’argent pendant des mois pour voir la mer, ces touristes abusés ne sortent pas de leur colère. « Je me suis sacrifié financièrement pour voir une fois la mer dans ma vie » témoigne Gérard X du Cantal. La tromperie éclate au grand jour et les langues se délient. Sous la pression, la ville se voit donc contrainte de changer de nom pour éviter une procédure judiciaire trop coûteuse, la ville ayant déjà de grosses dépenses en eau courante pour remplir le lac.