Pour Mohammed Cinedouss, ce mardi devait être son jour de gloire. Il préparait depuis longtemps un attentat suicide dans la capitale parisienne et aujourd’hui, il devait passer à l’action.

Malheureusement, la crise sanitaire qui sévit à travers le monde vient contrecarrer son plan. Depuis six jours, Mohammed Cinedouss (que ses amis appelle « homéopathie ») a tenté de se procurer un masque FFP2, ceci afin de se protéger le jour où il passera à l’action.

Après plusieurs journées de recherches infructueuses, il a jeté l’éponge et renonce définitivement à son attentat suicide, faute de pouvoir se protéger efficacement contre le virus

Comme le dit le vieil adage: « Pas de masque, pas d’attentat! »