En peine période de débat sur les tenues correctes exigées pour les femmes, le Vatican décide de se positionner à la fois contre la pédophilie et « l’appel au viol » que représente cette marmaille en robe.

Afin d’éviter toute tentation, il est demandé aux enfants de chœur de se présenter à l’office en combinaison de ski.