Au paradis des petits anges perdus tout n’est pas rose.

Après un concours d’apnée gagné haut la main par le petit Gregory, Estelle Mouzin nous confie qu’il n’est qu’un sale con.

Il squatte le carré VIP car, soit-disant, son affaire est plus rigolote que la sienne et qu’il a un neurchi à son nom.