Avec l’interpellation musclée d’Ademo, les plaintes contre Moha La Squale puis contre Roméoo Elvis, on peut dire que les rappeurs sont dans la tourmente.

Entre les précités et les comportements infantiles et pathétiques des Booba et Kaaris, on est en droit de se demander si on ne voit pas éclore une nouvelle génération de nouveaux beaufs (dans le meilleur des cas)

Mais on était loin de soupçonner que la vague allait rattraper Jul, le rappeur avec un rat mort sur la tête. Pourtant, selon France-Infaux, une plainte aurait été déposée contre l’aboyeur autotuné pour agression de la langue de Molière.

Immédiatement, Jul s’est défendu de ces accusations en postant un message sur les réseaux sociaux, libellé ainsi:

Ma Team, on m’aquse d’avoir agressé la langue à « Molle Hier », n’en crovez rien! Sur ma vie, j’la connais même pas cette « molle »

Mais le plaignant, un certain Bernard P. a indiqué qu’il maintenait sa plainte. Une autre plainte pour atteinte au bon goût et à l’élégance pourrait suivre.