Rentré dans sa Serbie natale suite à sa disqualification de l’US Open, le joueur de Tennis Novak Djokovic a été retrouvé mort devant un hôtel de Belgrade.

Le sportif a été éjecté du tournoi suite à un geste d’humeur, où il a involontairement envoyé une balle dans la gorge d’une juge de ligne. La décision des organisateurs du tournoi était parfaitement justifiée. Ça n’a cependant pas empêché les fans du joueurs serbes d’attaquer la juge de ligne via les réseaux sociaux, l’accusant d’avoir exagéré sa blessure. Je propose à tous ces cons de se rendre dans un club de tennis et demander à un joueur confirmé de leur servir une balle dans la gorge. On filmera leur réaction. Mais bon, que l’on soit fan d’une pseudo idole de rock ou d’un joueur de tennis narcissique et hautin, on en perd le sens de la mesure et du rationnel.

Malheureusement pour Novak, la juge de ligne était tchétchène, ce qui explique sans doute que l’on ait retrouvé le cadavre du tennismen, abattu de 12 coups de couteaux dans le dos sur un trottoir de Belgrade. Selon les médecins, le joueur ne sera pas en mesure de battre le nombre de victoires en grand chelem de ses deux principaux rivaux. RIP en paix, petit tennisman colérique parti trop tôt et trop connement.