C’est une scène de guerre que les services de crises ont découvert.
Michel, cuisinier de l’EHPAD de la MARGUERITE FLEURIE voulait fêter ses 30ans derrières les fourneaux auprès des résidents.
C’était sans compter les problèmes gastriques inhérents à la vieillesse.L’EHPAD n’était plus reconnaissable.
Les services de la santé publique estiment que le bilan est catastrophique et que les effets du drame vont se répercuter sur une zone de 9000km2.Le ministre de l’écologie est inquiet. Les répercussions risquent d’être très lourdes.
L’eau n’est plus potable. Des stocks de Cristalline vont être livrés rapidement.