A deux semaines du déconfinement annoncé, les français trépignent d’impatience et commencent à trouver le temps long.

Il y a fort à parier qu’ils vont se précipiter dehors dés le 11 mai au matin, au risque de créer une deuxième vague de contamination plus forte que celle qui nous frappe encore à ce jour.

Cependant, la ruée vers les grands espace ne sera pas aussi massive qu’attendue. Après presque deux mois de confinement, de nombreux français risquent de ne plus pouvoir passer la porte de leur logement.

Car le manque d’exercice risque de faire exploser les statistiques sur le poids moyen des citoyens. La réouverture de certains restaurants de malbouffe aussi connus que malheureusement fréquenté risque de confirmer cette tendance à l’embonpoint.

Arriverez vous à passer votre porte le 11 mai ?