Pour les personnes attachées aux immuables traditions, c’est une partie du patrimoine gastronomique français qu’on assassine.Mais il s’en trouvera d’autres qui salueront cette initiative qui permettra de faire rentrer les gloires de notre terroir dans l’ère 2.0

Grâce à l’initiative d’une start-up meusienne des petits bouts de papier seront cachés dans les madeleines de Commercy, à l’instar des cookies chinois.

Des petites maximes philosophiques mais également des prédictions divinatoires seront imprimées sur ces petits billets.

Jean Menjemairde, le patron de cette start-up espère aider la madeleine à lutter contre la concurrence de ces saloperies américano-chinoises indigestes.

Et il a mis le paquet pour reprenres les part de marché aux Ersatz farineux susdits.

Les aphorismes et pensées philosophiques seront rédigées par Raphaël Enthoven.Les prédictions seront faites par Elizabeth Teissier et Christine Haas, c’est vous dire si on risque de rester dans le flou total.

En exclusivité pour le Ripoublicain Oriental, Jean Menjemairde nous livre quelques messages que les amateurs retrouveront dans les madeleines dés juillet :

  • Quand le nancéien montre la lune, le messin regarde le doigt
  • Juillet précédera août cet année
  • Montmédy va être annexé par la Belgique
  • Noël au balcon, enrhumé comme un con
  • le méditation te permettra d’accéder à une totale liberté de pensée cosmique vers un nouvel âge réminissant
  • L’absolu ne doit pas être annihilé par l’illusoire précarité de nos amours
    Destituées
  • Le bonheur est à deux doigts de tes pieds
  • Il ne faut pas cautionner l’irréalité sous les aspérités absentes et désenchantées
    de nos pensées iconoclastes et désoxydées