Ce Mercredi 19 février 2020, notre correspondant du nord Meusien est contacté par J-M, un habitant du petit village d’Avioth.Notre reporter reconnaît tout de suite l’excitation dans la voix du villageois.Il lui demande rapidement ce qu’il se passe.

« Venez vite à AVIOTH, c’est un miracle ! »Arrivé sur place, notre reporter est accueilli par J-M.et G., le beau-frère. Les deux compères dansent sur la recevresse et accueillent notre reporter avec 3 verres d’Orval.Miracle ou opération marketing ?

Nous n’avons depuis aucune nouvelle de notre reporter ni de J-M et G… Aux dernières nouvelles, ils ont été aperçu à goûter de l’alcool de prune, bras dessus-dessous marchand vers le village de Breux. Étrange procession…