sur une idée de JYO

Le Danemark est le leader du marché de la fourrure. Il y a une grande quantité de peaux de vaches qui font le commerce des peaux de visons.

Mais ce juteux business tourne au drame depuis que les autorités sanitaires ont constaté que des visons avaient transmis à une centaine d’éleveurs, une variante du virus de la Covid. Le gouvernement envisage un abattage massif des mustélidés, craignant que leur variante du virus soit résistante à nos futurs vaccins et au protocole miracle du professeur Raoult.

Si en France, nous pouvons nous enorgueillir d’avoir Bison Futé, un des derniers indiens que les américains n’ont pas massacré et qui favorise la circulation des véhicules, les danois ont désormais Vison Futé, qui facilite la circulation du virus. Mais à cause de la connerie humaine, on risque de ne plus parler que de Vison Buté, au Danemark!

Le danois n’auront certes pas d’itinéraire bis, mais auront besoin d’un plan B pour continuer à exporter de la fourrure. On signale déjà la disparition de nombreux chats et même de chiens à poil long dans les environ des fermes ou l’élevage de vison a été abattu.

Après tout, la plupart des acheteurs de manteau de fourrure sont incapable de voir la différence.