Éric Zemmour est énervé et il le fait savoir. Suite à l’attentat à l’arme blanche d’hier dans la capitale, le polémiste désire faire une mise au point sur les termes habituellement employés pour qualifier ce type d’agression.

Toujours prompt à dénoncer le racisme anti-blanc même quand le sujet parle de black qui se font massacrer, il s’insurge contre l’utilisation par tous les médias de l’expression: « attaque à l’arme blanche. » Selon son expertise, qui doit faire autorité puisqu’il a lu pleins de livres, l’expression idoine devrait être: « attaque à l’arme de type caucasien ». Il ne faut plus dans ce cas, utiliser le mot caractérisant le champ chromatique susdit, qui peut se révéler clivant et blesser les blancs….pardon, les individus de type européens de souche.

Pour reprendre une expression de Chirac, qu’il aime à citer lui-même: « Là on est en train d’enculer une mouche qui nous a rien fait! »