Les premiers extraits du nouveau livre de Bob Woodward, célèbre journaliste d’investigation américain, ont déjà été publiés. Dans ce livre, Donald Trump avoue avoir minimisé la gravité de l’épidémie de Covid-19 pour ne pas « semer la panique ».

Ces aveux ont été enregistrés lors d’interviews entre le président et le journaliste précité. Trump connaissait la dangerosité de ce virus depuis au moins le mois de février, mais il a dés le début minimisé sciemment les risques pour la population.

Malheureusement, et malgré ce nouveau pavé dans la mare (vu le nombre de pavés qui ont été jetés là depuis l’élection de Trump, on aurait pu facilement construire un mur) une partie des partisans de Trump continueront à défendre l’homme à la moumoute St. Maclou, n’hésitant pas à élaborer les théories les plus farfelues. Ceux de la deuxième partie, trop cons pour comprendre et qui ne veulent de toute façon rien savoir, continueront à voter Trump, car leur église de merde, leur a dit de voter pour ce mec.

Mais un autre enregistrement de Bob Woodward pourrait s’avérer défavorable pour Trump. Sur cette bande, le président avoue avoir su dés le début, que les américains étaient complètement cons. Il précise même s’être servi de ça pour se faire élire.

« Vu le nombre de conneries que j’ai énoncées, il faut vraiment avoir un QI de poulpe, pour continuer à croire en ma sincérité. Mais vu de degré de crédulité de mes supporter, je sais que cette phrase n’aura aucune conséquence négative